Au delà du Tableau

Au delà du Tableau

Au delà du Tableau

Sienna Pratt

Date de sortie : 25/11/2021

Genre(s) : Contre romance

Tag(s) : Conte, Contre romance, Huis clos, Post apocalyptique

1613 vues

3 commentaire(s)

Résumé :

Saurez-vous deviner quel conte se cache au-delà du tableau ?

Alors qu’elle rentre chez elle, Alba se voit emportée par une foule paniquée et totalement désorientée. À bout de souffle, elle s’effondre sous le porche d’un hôtel particulier, situé non loin des buttes Chaumont.

À son réveil, elle découvre que Paris a été la cible d’une attaque mystérieuse perpétrée à la gare Saint-Lazare. La menace s’étend désormais à tout le territoire français.

Sans nouvelles de ses proches, elle investit les riches couloirs de ce bâtiment jalonnés de tableaux magnifiques, comme une parenthèse au cœur du chaos qui fait rage.

Combien de temps devra-t-elle rester enfermée dans cette étrange demeure où elle n’est pas la bienvenue ?
Jack et Alba sauront-ils surmonter leurs inconciliables différences pour survivre à ce Noël apocalyptique ?

Commentaires :

Que feriez vous si la fin du monde était à votre porte ? Comment vivriez-vous vos derniers instants ?

L’auteure de ce contre conte nous emmène loin dans nos retranchements. Ben quoi ? Vous croyez quand même pas lire une romance de Noel toute douce ?
Pourtant cette histoire se passe en hiver, au moment de Noël, il y a de la romance, beaucoup de sentiments …

L’auteure a une nouvelle fois su m’emporter dans les méandres de son esprit et de ceux de ses personnages Alba et Jack. Je me suis tellement attachée aux personnages que je n’ai même pas su reconnaître de quel conte était tirée cette réécriture, bien que cela coule de source quand on m’a mis les 18 indices sous les yeux 😂 (en fait juste 2 ont suffit mais mon cerveau n’est pas toujours au point)

Je crois que ce livre est l’un de mes préférés de cette auteure ! Et pourtant, Sienna le sait bien, ce n’était pas gagné !

Sienna est pour moi une autrice de talent, d’une plume inimitable et symphonique. Elle signe à nouveau une histoire prenante, envoûtante qui remue quelque chose là dans mon ventre. Elle a même réussi à me tirer une petite larme, et je peux vous dire que ça ne m’arrive pas souvent quand je lis !!

Vous êtes encore là ? Pas encore partis lire ce livre ? Mais qu’est-ce que vous faites, filez !!
Le 13 décembre une bombe explose Gare St Lazare à Paris. Elle libère un agent toxique qui tue très rapidement.
Alba, jeune avocate est emportée par la foule en panique à la sortie du métro et s’évanouir dans l’entrée d’un hôtel particulier.
Dans cet hôtel vit un multimillionnaire un peu particulier avec ses employés. Alors qu’elle est encore évanouie l’État déclare un confinement complet sur tout le nord de Paris. Les moyens de communication tombe très vite.
Que va-t-il se passer? Comment vont vivre ensemble ces différents personnages ?

Bilan : Un nouvelle perturbante avec une ambiance géniale ! C’est à la fois ultra prenant et très déstabilisant. Une lecture inattendue pour moi.
Dévoré en seulement quelques heures !

13 décembre...les sirènes raisonnent à Paris... c'est la panique générale dans les rues de la capitale !!!!
La gare Saint-Lazare est la cible d'une attaque à la bombe chimique déferlant dans les airs une maladie mortelle fulgurante.

C'est ainsi qu'Alba, bousculé par la foule, s'est retrouvé inconsciente au pied de l'hôtel particulier de Mr Wild, secouru par les employés de ce dernier, la jeune femme va alors faire face à son hôte antipathique et solitaire.

Mais qui se cache réellement sous l'apparence austère de ce riche fortuné ?
Comment survivre à cette déferlante meurtrière ?
Allez le découvrir sans plus tarder !!

La description de l'hôtel m'a complètement embarqué.
J'ai adoré l'atmosphère du roman et la plume onirique qui m'a transporté. C'était magique. Hors du temps.

L'histoire et belle et cruelle à la fois. Tellement poétique, j'ai été bercé dans ce petit coton brumeux tout du long, c'était fort. C'était puissant. Du grand art !
Bravo pour cette réécriture de ce conte mythique que j'affectionne particulièrement.
Vous devez vous connecter pour commenter