Les Disparus du Cap d’Arme

Les Disparus du Cap d’Arme

Les Disparus du Cap d’Arme

John Lucas

Date de sortie : 01/07/2021

Genre(s) : Fantastique, Horreur

Tag(s) : Disparition, Mort, Mystère, Paranormal, Suspense

60 vues

2 commentaire(s)

Résumé :

Enzo a eu son bac.
Les vacances estivales peuvent commencer.
Pour fêter ça il décide d’organiser une soirée.
Ses amis sont au rendez-vous.
Adam et sa bande aussi…
Toute le monde a l’intention de veiller toute la nuit.
Celle-ci sera effectivement très longue…
Mais pas tout à fait comme ils l’imaginaient…

Commentaires :

Une chronique qui n'engage que mon avis.
⏳📛🛤 LA COUVERTURE est tout à fait conforme avec les ingrédients et le style de l'histoire.

⏳📛🛤 LA PLUME de l'auteur est abordable, agréable, assez fluide et immersive dans son approche moderne.

⏳📛🛤 L'HISTOIRE se pose tout à fait dans la tradition du thriller horrifique. L'ambiance sombre et inquiétante m'a rappelé avec bonheur une série que je regardais lorsque j'étais ado : " Le Voyageur " (The Hitchkiker, 1983). Courte, mais menée avec un rythme effréné, on n'a pas le temps de s'ennuyer ! Quelques passages auraient mérité un petit développement supplémentaire, mais les événements s'enchaînent bien même s'ils sont prévisibles pour certains.

⏳📛🛤 LES PERSONNAGES sont une belle réussite. Leur développement est cohérent, leur voix propre. On les suit tous avec beaucoup d'empathie.

⏳📛🛤 POUR CONCLURE,
si vous êtes fan du genre, un conseil : foncez ! Vous passerez un bon moment.
Tout d’abord, toutes mes félicitations à John Lucas de s’être lancé dans l’autoédition pour laquelle il oeuvre depuis longtemps par ses interviews, son annuaire et ses chroniques !
C’est donc avec un réel plaisir que je me suis lancé dans la lecture de sa nouvelle “Les disparus du Cap d’Arme”.

Le Cap d’Arme est un coin de l’île de Porquerolles où se trouve un phare. En ce lieu, de jeunes campeurs ont disparu et à leur place, un enfant disparu auparavant a été trouvé.
L’un de ces disparus, Gabriel, est le frère d’Enzo, le héros. Celui-ci afin de fêter les vacances et son bac organise une fête. Forcément, des fauteurs de trouble font prendre une tournure particulière à cette soirée qui se transforme en nuit interminable, mystérieuse et meurtrière.

J’ai particulièrement apprécié l’ambiance pesante et inquiétante de cette nouvelle. De plus, la plume de John est moderne et efficace. Le récit est rythmé grâce aux multiples obstacles que rencontrent les jeunes personnages.

Et que dire de cette fin, si ce n’est que j’ai adoré l’idée ! La boucle est bouclée !

Bravo John pour cette première œuvre et hâte de découvrir les suivantes !
Je te recommande vivement “Les disparus du Cap d’Arme” tout comme de suivre son compte passionnant et divertissant.
Vous devez vous connecter pour commenter

Du même auteur :