Le Pacte des Cinq

Le Pacte des Cinq

Le Pacte des Cinq

John Lucas

Date de sortie : 15/04/2022

Genre(s) : Épouvante, Fantastique, Horreur

Tag(s) : Démon, Magie noire, Pacte, Satanisme, Suicide

292 vues

1 commentaire(s)

Résumé :

Antoine, Marine, Paul, Eugénie et Hugo sont cinq jeunes lycéens, victimes de brimades de la part de leurs camarades, pour leur tendance gothique ou sataniste.

Lorsqu’un garçon de leur classe est retrouvé pendu, ils décident d’établir un pacte de sang. Ils pratiquent alors un rituel pour se promettre que si l’un d’eux meurt, les autres se suicideront pour le rejoindre en enfer.

En faisant cela, ils n’avaient aucune idée des forces avec lesquelles ils jouaient.

Des années plus tard, l’un d’entre eux décède dans un accident. Dès lors, des phénomènes étranges les frappent et leur engagement passé, qu’ils prenaient désormais à la légère, les rattrape.

Commentaires :

Quel plaisir de retrouver ce cher John Lucas qui œuvre grandement pour l’autoédition depuis longtemps par ses interviews, son annuaire et ses chroniques !

Après deux nouvelles horrifiques et un roman plus que convaincants, le voici de retour avec une nouvelle !

Le récit s’articule autour d’Antoine, Marine, Paul, Eugénie et Hugo qui sont cinq jeunes lycéens au style gothique subissant les brimades de certains de leurs camarades. Et lorsqu’un garçon de leur classe est retrouvé pendu, ils décident naïvement d’établir “un pacte de sang”. Durant le rituel, ils promettent de se suicider afin de se rejoindre en enfer, si l’un d’eux venait à décéder.

Et justement, quelques années plus tard, l’un d’entre eux meurt tragiquement dans un accident. C’est alors que leur pacte les rattrape sous la forme de phénomènes étranges qui les frappent…

“Le pacte des cinq” est un texte horrifique de bonne facture avec des rebondissements efficaces, bien rythmé avec une chute brillante dont John a le secret !

Je recommande vivement l’excellent “Le Pacte des cinq” et je t’invite à découvrir ses autres œuvres “Les disparus du Cap d’Arme”, “Cerbère” et “La pierre d’Espérance”.
Vous devez vous connecter pour commenter