Cerbère

Cerbère

Cerbère

John Lucas

Date de sortie : 06/09/2021

Genre(s) : Épouvante, Fantastique, Horreur

Tag(s) : Chien, Mystère, Paranormal, Terreur

50 vues

1 commentaire(s)

Résumé :

Luc Bousquet avait bien profité de son dernier jour de cure de remise en forme à Vichy. Cela lui avait fait un bien fou car il s’était beaucoup laissé aller depuis son divorce l’année passée. Sur la route qui le ramenait dans sa petite commune, il vit un chien gésir sur le bord de la route. Celui-ci paraissait mal en point, si bien qu’il décida de s’arrêter pour aller s’en occuper. Il l’embarqua dans la voiture et se rendit chez le vétérinaire dans le village voisin du sien. Malheureusement, ce dernier ne put rien faire pour lui. Il était tard et Luc décida de le ramener à la maison, il se serait occupé de prévenir la mairie le lendemain. À son réveil, une surprise l’attendait. À partir de ce moment, rien ne se déroula comme il l’aurait imaginé et son geste, rempli de bonnes attentions, l’entraîna dans une série de péripéties dont il ne pût être que triste spectateur.

Commentaires :

Quel plaisir de retrouver ce cher John Lucas ! Il œuvre grandement pour l’autoédition depuis longtemps par ses interviews, son annuaire et ses chroniques !

"Cerbère" narre les tribulations de Luc qui après une rupture tente de reprendre sa vie chaotique en main. Toutefois, il fait la rencontre d'un chien agonisant qu'il décide de secourir. Sa bonne action effectuée, Cerbère ne veut plus le lâcher... et le chien a tendance à le remercier avec des offrandes encombrantes...

Je n'en dis pas plus pour ne pas gâcher l'intérêt de cette excellente nouvelle où John nous fait osciller entre "Cujo" et "Le Horla". J’ai particulièrement apprécié l’ambiance pesante, inquiétante ainsi que le ton décalé. La plume de John est toujours moderne et efficace. Le récit est bien rythmé ! Que dire de la chute, si ce n’est bravo !

Je t’invite à découvrir son autre nouvelle “Les disparus du Cap d’Arme” et de rester attentif car son premier roman “La Pierre d’Espérance” doit paraître fin octobre/début novembre.
Vous devez vous connecter pour commenter