Le cerf blessé d’Ecosse

Le cerf blessé d’Ecosse

Le cerf blessé d’Ecosse

Amélie Divil

Date de sortie : 12/11/2021

Genre(s) : Fantasy mythologique, Romance fantastique

Tag(s) : Aventure, Celte, Écosse, Légendes, Roman contemporain, romanfantasy

36 vues

1 commentaire(s)

Résumé :

Il n’est plus qu’une ombre, elle est sa lumière.

Mary, jeune diplômée d’une branche secrète de son école, débarque sur l’île de Skye. Elle a pour mission d’entrer en contact avec un supposé Dieu celtique qui aurait élu domicile en Écosse. Résolue à faire ses preuves, elle relèvera le défi sans se douter un instant de ce qui se trame vraiment au-delà de cette rencontre.

Macallan s’est retranché dans son manoir, quand Mary fait irruption dans sa vie. Hanté par son passé et incapable d’envisager un avenir, il n’aura de cesse de la rejeter. Jusqu’au jour où le destin les forcera à se lier.

Commentaires :

Nous partons pour ma plus grande joie en Ecosse en compagnie de Mary qui adore son métier et pour lequel elle est dépêchée sur un lieu perdu. Enfin perdu, mais pas totalement par hasard.
J'ai pris plaisir de voir que Mary avait beaucoup de points communs avec moi et par extension, mon héroïne. Leurs années d'études font d'elles ce qu'elles sont, des bosseuses. Elles aiment les bolides et sont capables de les réparer seules, les mêmes goûts pour les décors authentiques et bien d'autres.
L'objectif et mission de Mary est de retrouver une divinité supposée vivre juste à côté du cottage où elle pose ses bagages. Ce n'est pas un chemin facile, mais elle est persuadée d'y parvenir et de percer son secret.
Vous vous en doutez, rien n'est aussi simple, le Dieu en question est en pleine dépression, il n'est pas prompt à se laisser enquiquiner. Sauf que... sauf que, Mary ne se laisse pas abattre, et on va tantôt rire, tantôt s'agacer, tantôt fondre en tissant des liens plus étroits grâce à deux personnages qui lui sont proches.
Je vous laisse découvrir ce magnifique opus plein de rebondissements de la saga Three Sisters mais qui se lit indépendamment. J'ai même une préférence pour sa forme particulière, Amélie m'a presque forcée à ne pas me coucher tellement son histoire est riche en couleurs en traversant les lochs ondoyants, les senteurs de toute sorte, et cette sensation de toucher la pureté des choses des forêts luxuriantes aux dons naturels et généreux de la faune et de la flore.
Vous l'aurez deviné, j'ai adoré ce roman. A vous maintenant d'en ressentir tous les effets.
Vous devez vous connecter pour commenter