Interview Khéméia B

Interview Khéméia B

Voulais-tu devenir écrivain quand tu étais petite ?

Non pas du tout, j’ai toujours voulu être dans un métier en rapport avec les animaux, genre veto, mais bon vu que j’étais nulle en math… 😋

Qu’es-ce qui t’as donné envie d’écrire des livres ?

L’envie est venue suite à une tragédie dans ma vie. J’ai eu besoin d’évacuer, ça m’a servi d’exutoire.

Être écrivain c’est plus un métier ou une passion pour toi ?

C’était une passion et c’est devenu un métier mais sans que la passion disparaisse bien entendu.

As tu d’autres passions que l’écriture ?

D’autres passions ? Hahaha, oui, je suis une passionnée de beaucoup de choses : la nature, les animaux, le bricolage, les voyages, la lecture, l’écriture, les voitures, les motos, bref, faut pas que je m’ennuie, jamais et il faut que j’éprouve des émotions pour tout.

Quels sont les bons et les mauvais côtés du métiers d’auteur ?

Les bons côtés : tu es libre de tes choix, j’écris principalement quand le mood y est. Je suis chez moi donc je m’organise comme ça me convient. On peut écrire n’importe où, donc si tu as décidé de déménager en Chine et bien pas de soucis.
Les mauvais cotés : c’est énormément de boulot au quotidien, il faut pas espérer faire un planning de secrétaire en mairie parce que là on en est loin, c’est du 7 sur 7. Ce boulot est très solitaire. On est livré à nous mêmes. Donc il faut se motiver, être tenace, accepter de se planter.

Où écris tu ? Quand ? Raconte-nous ta journée type.

J’écris sur mon bureau qui est dans mon salon. En général le matin, un peu dans l’aprem et quelque fois la nuit.

Travailles-tu sur ordinateur ou papier ?

J’écris sur ordi, déjà pour ne pas gâcher le papier et puis parce que c’est tellement plus simple de rectifier sur Word haha.

Quel est ton livre préféré (dans ceux que tu as publié) ?

J’ai adoré écrire les badass, Diana est juste géniale et Caleb… 🔥🔥🔥

Quel est ton personnage préféré ?

Ben les mêmes que la question précédente, mouahahahaha.

Où trouves-tu l’inspiration ?

Ben partout en fait. Une chanson, un arbre, une personne, un objet particulier qui me fait imaginer une atmosphère, ça peut être tout et n’importe quoi, ah les rêves aussi et les cauchemars, moins souvent.

Connais-tu la fin de l’histoire avant d’écrire ton livre ?

Oui et non. J’ai ma trame principale, les deux persos, l’ambiance et après ben, il se passe des fois des trucs bizarres haha. Donc je connais la fin mais souvent, ça se termine jamais comme j’avais prévu à la base.

Pourquoi avoir choisi l’auto édition ?

Ben parce que je n’avais pas confiance en moi, trop peur de donner un manuscrit à une ME, un non m’aurait découragée direct.

Quels sont tes projets ?

Mes projets j’en ai parlé dans un post sur mon compte insta. Je vais tenter une bit lit, un boss et une romance de Noël. Sinon, je compte faire un site avec une boutique dans le courant de l’année.

Qui est tu ?

Je suis une hybride de femme et d’homme, croisée de loup.

Interview réalisée par @theauthorgames