Interview Xavier Bauché

Interview Xavier Bauché

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Xavier Bauché. À 34 ans, je suis auteur de Les Sans Ciel, premier tome de la trilogie Le Premier Phénix. Écrivain à temps plein pour le moment, j’attends de finir mes formations pour me lancer dans le coaching : développement personnel, accompagnant bien-être.

Quel est ton âge ? 

Dans la réponse 1

Comment en es-tu venu à écrire ?

J’ai toujours cherché à vibrer et cela s’est toujours fait par le biais d’une plume. D’abord, il y a eu la poésie. J’aimais le rythme, les rimes et la beauté des mots. Elle est rapidement devenue un exutoire pour mon hypersensibilité. S’ensuivit la musique, berceuse de ma vie et fidèle accompagnatrice de mes rêves couchés sur papier. J’avais fait de la chanson ma raison de vivre jusqu’à… disons une fin de cycle me menant à une histoire qui m’a frappé de plein fouet : Le Premier Phénix.

Peux-tu nous parler de ton dernier livre ?

Les Sans Ciel, c’est le drame d’une famille d’anges déchus : celle de Lucifer. L’histoire repose sur la mythologie biblique, histoire de respecter les valeurs de tout le monde, mais il s’agit bien d’une fiction où on peut suivre les aventures des quatre fils de l’archange déchu. On peut le classer dans le genre fantastique contemporain ou fantaisie urbaine. Il y a aussi une notion psychologique puisque l’on se trouve principalement dans les pensées et émotions de Ryan et Chester, deux frères rivaux au coeur des conflits internes et externes de l’histoire. On vogue entre les époques et les trois lieux de l’histoire : Les Cieux, la Terre et les Abysses de Baal. On y trouve aussi de l’action et juste ce qu’il faut de romance pour torturer un peu plus l’intrigue principale : comment cette fratrie va décider d’avancer dans les pires conditions qui soient ?

Quels sont tes projets en cours ?

En ce moment j’écris la suite du Premier Phénix : le tome 2 et une nouvelle qui fera le lien avec le tome 1.

Où trouves-tu l’inspiration ?

J’ai trouvé l’inspiration en écrivant la biographie fictive de mon groupe de métal de l’époque. J’ai fait quelques recherches intéressantes sur la mythologie biblique et tout un tas de choses se sont mis en place. Je ne compte pas écrire d’autres livres, mais je compte bien emmener cette histoire jusqu’au cinéma.

Quelle est ta séance d’écriture type ?

Ma séance d’écriture type c’est 7h-13h 15h1-7h et 22h-minuit. J’adore pouvoir écrire autant et je suis bien plus efficace quand je suis lancé.

Quel est ton auteur préféré ? 

L’auteur qui m’a le plus touché est Masashi Kishimoto. Je considère le créateur de Naruto comme l’un des meilleurs thérapeutes que j’ai côtoyés.

Quelle est ta citation ou ton expression favorite ? 

Ikuzo mina !!!

As-tu d’autres passions ? 

La vie est passionnante. Je me passionne facilement pour ce que j’entends, vois, touche… J’ai un peu ciblé avec le développement personnel, le sport et les outils de bien-être. Ce qui me fascine au plus haut point, c’est de voir l’étincelle dans les yeux rêveurs d’une personne qui fait tout pour s’accomplir.

Quelque chose à ajouter ?

Ikuzo mina !!!