Interview Virginie KZL

Interview Virginie KZL

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Virginie Cazal, plus connue sous le pseudonyme Virginie KZL. Je vis dans une belle commune pas très loin de Dijon et je travaille dans l’administration publique. J’ai étudié les arts-plastiques/ l’histoire de l’art. Je suis mariée et maman d’un petit garçon.

Quel est ton âge ? 

33 ans physiquement, mais 15 ans dans la tête !

Comment en es-tu venu à écrire ?

Cela a commencé pendant l’adolescence. A l’époque, je remplissais des cahiers de brouillon. 
Je n’avais aucune confiance en moi et j’étais persuadée qu’écrire un roman était plutôt réservé à des gens au parcours scolaire impeccable ou à « l’élite ».
C’est  réellement en 2015 que je me suis décidée à me lancer dans cette aventure, avec les encouragements de celui qui partage ma vie.
En 2016, je publiais pour la première fois la version ebook de mon premier roman SFFF “Nosfuria Cataclysme” sur Amazon.

Peux-tu nous parler de ton dernier livre ?

« Nosfuria Révélation » est l’aboutissement de cette fabuleuse aventure qui a vu le jour en 2016.
A travers ce troisième roman, on est plongé au cœur d’un univers plutôt sombre. Une lutte entre le bien et le mal est sur le point d’éclater. Le mystère sera enfin levé sur les origines de Nosfuria ou encore la présence d’Anna parmi ce peuple…
J’ai toujours fait référence à plusieurs thèmes comme : l’amour, le mensonge, la trahison, mais aussi à des sujets de réflexion contemporaine qui nous touchent au quotidien tels que : les valeurs morales, l’esprit de compétition, le prix à payer pour s’adapter dans une société, les droits et les devoirs, l’utilisation de la technologie et des effets de la science sur l’humanité, la puissance et les enjeux du regard des autres, la place des femmes dans la société, la perte d’identité, la liberté de penser…etc.
Dans toutes mes histoires, j’essaye de véhiculer des messages, des leçons de vie.
Ce tome 3, à travers cette histoire fantastique, est un sacré remontant !

Quels sont tes projets en cours ?

Maintenant que la trilogie SFFF Nosfuria est terminée, je compte me concentrer sur la biographie en cours sur mon défunt grand-père, qui a eu une majestueuse carrière sportive et a notamment œuvré pour l’émancipation de la culture guadeloupéenne (mes origines parmi tant d’autres) outre Atlantique.
J’ai également plusieurs histoires de fantasy, romance de côté.

Où trouves-tu l’inspiration ?

Tout m’inspire !  Les gens, les lieux, les médias, les choses de la vie, ma propre histoire…

Quelle est ta séance d’écriture type ?

Je n’ai malheureusement pas un grand rythme d’écriture, mais en général, j’écris le soir avec les écouteurs sur les oreilles et une bonne playlist pour accompagner mes séances d’écriture.

Quel est ton auteur préféré ? 

Il y a en a beaucoup, mais je citerai celui qui a bercé mon enfance : Jules Verne.

Quelle est ta citation ou ton expression favorite ? 

« La vie est une roue qui tourne… »

As-tu d’autres passions ? 

Je chante depuis toute petite. A l’époque, je rêvais d’être chanteuse.
A part ça, je passe mon temps libre entre jeux vidéo, films/séries et arts-plastiques.

Quelque chose à ajouter ?

MERCI à tous les lecteurs de la saga Nosfuria !
Et un grand merci à John de me donner la possibilité de m’exprimer à travers cette belle interview.